Pourquoi vouloir devenir rédacteur Web ?

Pourquoi vouloir devenir rédacteur Web ?

29 septembre 2019 0 Par Joëlle HENROT

🕒 5 min – 🎥 5:44

Vouloir devenir rédacteur Web a ses multiples raisons. Majoritairement, il s’agit au départ d’un attrait pour l’écriture. Ensuite, l’idée de se mettre à son compte donne l’espoir de sortir d’un statut de chômeur. Ou encore, d’une situation professionnelle ayant des conséquences financières, personnelles ou familiales préjudiciables. Enfin, malgré une forte concurrence, le marché de l’écriture à un fort potentiel sur le Web. Tant qu’il y aura des sites, il y aura un besoin de contenus.

Devenir rédacteur Web pour l'attrait de l'écriture

C’est évident, les rédacteurs choisissent d’abord ce métier par passion, par attraction. N’est pas rédacteur qui veut. Il a déjà un goût pour la lecture. C’est souvent celui qui tient un journal personnel, un blog ou un site, sur lequel il délivre sa ferveur. C’est celui qui exprime ses idées par l’écriture, à l’instar d’un peintre qui expose sa création avec ses pinceaux et ses couleurs. La rédaction a ce côté libérateur lorsqu’elle permet de se vider la tête d’un trop-plein de pensées. Même si le métier de rédacteur ne se limite pas à écrire tout ce qui passe par la tête, c’est déjà un premier indice. Il renforce le fait que ce travail peut être à portée de celui qui se cherche.

  Devenir rédacteur par l’amour de la lecture et de l’écriture
L'amour de l'imagination par l'écriture

Devenir rédacteur Web pour sortir de la crise

La moyenne globale du taux de chômage en France est de 8,7 % au premier trimestre 2019. Certaines régions sont plus touchées que d’autres. La plupart des petites villes et des villages sont particulièrement concernés par le manque d’emploi. Soit il faut être sur-qualifié, soit cette sur-qualification ne permet pas l’obtention d’un boulot adéquat. Les conditions de travail se dégradent de plus en plus. Les dépenses liées à ce secteur doivent être dorénavant prises en charge par l’employé (trajets, entretien des tenues vestimentaires, repas, frais de garde des enfants, …). Le gel des salaires payés au SMIC, poussent les gens à chercher d’autres alternatives pour payer les factures. L’absentéisme dû au burn out est grandissant. Se mettre à son propre compte séduit, car il pallie la plupart des problèmes professionnels rencontrés de nos jours.

En fait, le nombre le plus proche de chômeurs réels se situe aux alentours de 6 millions pour toute la France, sur les 27 millions d’actifs. Autrement dit, presque une personne sur cinq. Car ces chiffres donnés ne comptent pas les plus de 50 ans, les temps partiels, les personnes en formation et les non-inscrits comme demandeurs d’emploi.

Qui sont les personnes concernées par cette transition ?

Bien souvent, une personne peut regrouper plusieurs de ces critères. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive.

  • Les femmes au foyer, les personnes sans permis de conduire, habitant en banlieue ou dans des villages éloignés.

  • Ceux dont la santé physique ne permet pas d’être opérationnel sur place. Beaucoup de RQTH (Reconnaissance de la Qualité de travailleur Handicapé) sont concernés par cette situation.

  • Les salariés travaillant dans des conditions difficiles, qu’elles soient physiques ou morales.

  • Les fonctionnaires ne bénéficiant pas ou peu d’avantages propres à ce statut. Beaucoup d’entre eux estiment que les conditions de travail se sont drastiquement détériorées sur les 10 dernières années.

  • Les travailleurs à temps partiel et les chômeurs. Ceux qui touchent le RSA.

  • Les plus de 50 ans et les moins de 25 ans, ne touchant que peu ou pas d’allocations de chômage.

Quels sont les avantages du rédacteur Web ?

  • travaille à son rythme,

  • il établit lui-même son agenda et ses contraintes d’horaires,

  • économie de frais professionnel,

  • besoin de peu de place et d’équipement,

  • il peut travailler d’où bon lui semble, tant qu’il a une connexion,

  • le salaire est bien plus attractif que pour un employé, s’il arrive à se démarquer de ses concurrents,

  • il a une liberté de gestion, car il est son propre patron,

  • meilleure vie familiale et personnelle.

  Devenir rédacteur les avantages de la rédaction Web
Un des avantages de la rédaction Web

Quels sont les inconvénients du rédacteur Web ?

  • Il ne peut compter que sur lui-même. Il peut s’intégrer dans des structures, comme le portage salarial ou des co-working – ou espaces de travail partagé – pour diminuer ce facteur.

  • Il perd ses avantages salariaux, comme la mutuelle de l’entreprise, les congés payés, les conditions de la Sécurité sociale.

  • Il doit se constituer un budget prévisionnel bien étudié, pour éviter les mauvaises surprises.

  • Il doit se plier aux demandes spécifiques du client. Il peut le conseiller, mais si le client refuse ses conseils, il doit s’adapter à ses exigences.

  • Il prend le risque des impayés.

  • Les débuts sont laborieux et demandent un investissement conséquent. Il ne doit pas compter ses heures de travail.

  • La solitude est un des facteurs les plus présents dans ce métier. Il est primordial de trouver une alternative pour l’éviter.

Les enjeux du numériques

Depuis l’avènement de l’ordinateur et d’Internet, de nouveaux métiers ont émergé de la stratosphère professionnelle. Les enfants nés de cet iceberg émergeant se sont familiarisés à cet outil. Au même titre que ceux qui sont nés avec un poste de télévision devant leurs yeux. Aujourd’hui, des métiers comme développeur Web, marketing manager ou encore, community manager font partie du paysage numérique. Par ailleurs, d’autres professions se démocratisent, plus à portée de main que ceux précédemment cités. N’importe qui peut se développer comme acteur numérique professionnel, sans avoir pour autant suivi de longues études. Il peut se faire une place de choix dans la blogosphère. La rédaction Web en fait partie.

Devenir rédacteur Web sur un marché potentiel

Choisir de devenir rédacteur Web est aussi lié au marché existant, à haut potentiel et toujours en expansion. En 2018, le secteur du commerce virtuel français notait une dépense de 90 milliards d’euros sur Internet, avec une hausse des ventes de 13,4 %. Malgré une situation économique et sociale vacillante. Avec près de 200 000 sites marchands actifs, 21 800 nouveaux sites ont vu le jour l’année dernière. La progression augmente encore. 200 000 magasins numériques, tous secteurs confondus, laissent une belle place pour la rédaction marchande. 100 milliards d’euros de dépenses sont attendus pour 2019. Ce sont ces indices qui confortent l’idée que la rédaction Web a encore de beaux jours devant elle.

  Devenir rédacteur évolution vente e-commerce français en 2019
Source FEVAD 2019

Quels sont les besoins pour rester rédacteur Web ?

Ce métier est à la portée de presque tout le monde. On l’a vu plus haut, la première condition est l’amour de l’écriture. Sauf que la rédaction Web a son propre langage, comme un code. Ce langage s’apprend.

  Devenir rédacteur savoir écrire sur tous les sujets
Savoir écrire sur tous les sujets

Être rédacteur Web implique d’exercer plusieurs métiers, ne vous limitez pas à celui-ci. Intéressez-vous à l’entreprise, l’auto-entreprenariat, le marketing, les pratiques et techniques de recherches de clients, le juridique pour la réglementation en vigueur et la comptabilité. Ainsi, vous êtes paré pour voguer comme un conquistador sur la toile du Net, en réalisant un métier que vous aimez. Ce qui, en soi, est le plus important.